Q3 2016

Pour de plus amples renseignements, communiquez avec  Jane Proctor de l’ACDFL, Angela Fernandez de GS1 US Ed Treacy de PMA et Dan Vaché d’United Fresh.

- Ron Lemaire, président de l’ACDFL

- Bob Carpenter, président-directeur général de GS1 US

- Bryan Silbermann, directeur général de la PMA

- Tom Stenzel, président-directeur général d’United Fresh

DANS CETTE MISE À JOUR:
Tim York se joint au conseil des chefs de file de l’ITFL comme nouveau coprésident
Groupe de travail sur les acheteurs pour répondre à l’harmonisation de l’étiquetage
Étude de cas : DineEquity et McLane Foodservice ont collaboré pour améliorer la traçabilité des caisses
Articles sur la traçabilité et la salubrité des aliments dans les médias
Nouvelles sur les normes GS1 à utiliser

 

Tim York se joint au conseil des chefs de file de l’ITFL comme nouveau coprésident

Le conseil des chefs de file de l’Initiative sur la traçabilité des fruits et légumes (ITFL) accueille Tim York, président de Markon Cooperative Inc. comme coprésident en remplacement de Mike Agostini, directeur principal de catégorie, Fruits et légumes dans les magasins Walmart, qui s’est retiré de son poste de coprésident du conseil des chefs de file de l’ITFL plus tôt cette année. Tim travaillera avec Doug Grant, vice-président directeur et chef de l’exploitation, The Oppenheimer Group.

Tim possède près de 40 ans d’expérience dans les industries des fruits et légumes et des services alimentaires. Il a joint les rangs de Markon en 1985 comme directeur des achats et est président depuis 1990.  Tim a occupé plusieurs postes au sein de comités et de groupes de travail. Il a, par exemple, été président des services alimentaires de PMA (1994-1996), président de l’Association canadienne de distribution de fruits et légumes (2002-2003), et membre du conseil consultatif sur les fruits et légumes du département de l’agriculture des États-Unis. Il est actuellement membre de la Canadian Produce Marketing Board Association des directeurs, et est président du Center for Produce sécurité.  Il prend également part à plusieurs projets collectifs intersectoriels dans les domaines de la salubrité des aliments, des déchets alimentaires, de la durabilité et de la protection environnementale.

Les idées de Tim et son envie d’encourager le suivi continu de la traçabilité des fruits et légumes ont récemment été mises en lumière dans cet article qu’il a coécrit avec le coprésident de l’Initiative sur la traçabilité des fruits et légumes, Doug Grant, pour The Packer.  

haute de page

Groupe de travail sur les acheteurs pour répondre à l’harmonisation de l’étiquetage

Lors de l’assemblée de juin tenue à Chicago, le conseil des chefs de file de l’Initiative sur la traçabilité des fruits et légumes recommandait la formation d’un groupe de travail pour aider l’industrie à comprendre et harmoniser les multiples exigences d’étiquetage des acheteurs de fruits et légumes partout aux États-Unis et au Canada.

Pour faciliter ce processus, l’ACDFL, GS1 US, PMA, et United Fresh demandent l’aide des organismes de l’ITFL de toute l’industrie pour déterminer les exigences existantes d’étiquetage des caisses. Cela peut être fait en recueillant le plus d’étiquettes possible auprès de l’acheteur et des cultivateurs/expéditeurs.

Une fois les stocks établis, un groupe de travail sera formé au sein du groupe de travail sur les acheteurs de l’ITFL pour inclure les acheteurs des deux pays, peu importe leur engagement dans l’Initiative. Le but sera d’examiner toutes les exigences pour établir une étiquette « modèle » que tous les acheteurs s’engageront à utiliser. Un travail similaire a été fait lorsque les utilisateurs principaux de CPR des deux pays ont accepté d’utiliser une étiquette commune; nous espérons obtenir le même résultat pour toutes les étiquettes de tous les types de contenants.

Si vous souhaitez prendre part au groupe de travail, veuillez envoyer un courriel à Ed Treacy incluant la liste des étiquettes que votre entreprise a reçu de ses partenaires commerciaux. Si vous devez inclure des exigences propres à votre région ou à votre état dans votre processus d’étiquetage, veuillez fournir cette information. Les renseignements que vous fournirez faciliteront le processus d’établissement de la variété d’étiquettes demandées par l’industrie des fruits et légumes frais.

haute de page

Étude de cas : DineEquity et McLane Foodservice ont collaboré pour améliorer la traçabilité des caisses

Avec plus de 3600 restaurants dans 18 pays, DineEquity est l’une des plus importantes entreprises de restaurant multiservice avec ses deux marques reconnues— Applebee’s® et IHOP®. L’entreprise souhaitait améliorer la traçabilité pour favoriser une meilleure salubrité alimentaire dans les restaurants de ses franchisés pour la santé des milliers de clients qui y mangent tous les jours. Lisez cette étude de cas pour voir comment DineEquity a collaboré avec l’un de ses distributeurs principaux, McLane Foodservice, pour implanter les codes à barres GS1-128 pour la traçabilité des caisses. 

haute de page

Articles sur la traçabilité et la salubrité des aliments dans les médias

·  Site Modern Restaurant Management - Cinq étapes pour la traçabilité des aliments

·  Site Food Online - Comment la qualité des données influence-t-elle l’exploitation de la chaîne d’approvisionnement pour la fabrication des aliments?

·  Food Safety Magazine - Tirer parti de la collaboration avec l’industrie pour une salubrité et une transparence améliorée 

haute de page

Nouvelles sur les normes GS1 à utiliser

Les Lignes directrices GS1 US sur les images de fruits et légumes pour l’industrie de la vente au détail en épicerie sont maintenant disponibles. Ce document offre les lignes directrices pour l’imagerie numérique et le respect des normes de GS1 ainsi que des avis détaillés sur la manière de créer, gérer et fournir des images de fruits et légumes pour usage dans les applications commerciales des secteurs de la vente au détail. Il inclut des renseignements généraux ainsi que des exemples précis et des avis sur les fruits et légumes.

Les règles d’attribution de GTIN sont maintenant appelées Normes de gestion de GTIN. Les normes de gestion de GTIN sont une nouvelle version améliorée des règles d’attribution de GTIN qui rendent les règles de gestion de GTIN® plus simples et efficaces. Ce changement n’a aucune incidence sur l’industrie des fruits et légumes; pour plus de renseignements, veuillez consulter les FAQ et les webinaires sur demande ici.

Les Lignes directrices v7020 X12 sur l’implantation de l’échange de données informatisées  ont été mises à jour pour refléter les améliorations approuvées par l’industrie et soutenir les processus d’affaires unifiés et les consommateurs-utilisateurs de technologies numériques. Créées par le groupe des exigences de GS1 US X12, les mises à jour incluent :

o   Améliorations des lignes directrices de l’avis d’expédition 856 pour l’Initiative sur la traçabilité des fruits et des légumes, ce qui permettra aux acheteurs de faire connaître les changements faits aux commandes et aux instructions d’acheminement sur le fret géré par l’acheteur. Ce changement offre de nouvelles possibilités aux sociétés de transformation et aux manufacturiers de mieux contrôler les activités de fret lorsque le transport est géré par l’acheteur. Il y a également des mises à jour faites au document d’orientation sur les avis d’expédition anticipés de l’Initiative sur la traçabilité des fruits et des légumes (ITFL) concernant le nom des fournisseurs, les instruments d’enregistrement des températures et les règlements de différends.

 Les lignes directrices mises à jour se trouvent ici. Prenez note, il s’agit d’une ressource uniquement accessible aux membres de GS1 US et vous devrez vous y connecter pour y avoir accès. 

haute de page